Sapeurs-pompiers professionnels (SPP)

 

Les sapeurs-pompiers professionnels sont des fonctionnaires ( SPP) qui assurent l'ossature des services d'incendie et de secours communaux ou territoriaux, ils sont 173 en Nouvelle-Calédonie.

Le recrutement des sapeurs-pompiers professionnels a lieu sur concours de la fonction publique, soit en externe, soit en interne c’est-à-dire réservé aux sapeurs-pompiers volontaires.

Concours sapeur-pompier de 2e classe – Catégorie C

Quelles conditions ?

  • A voir une taille supérieure ou égale à 1,60 m au moment du recrutement, avec une tolérance de toise de 3 cm.
  • Être âgé de 18 ans au moins et de 30 ans au plus, au 1er janvier de l’année du concours. Un report de la limite d’âge est possible sous certaines conditions (5 ans en externe et 10 ans en interne).
  • Être de nationalité française.
  • Jouir de ses droits civiques.
  • Être en position régulière au regard de la Journée d’appel de préparation à la défense (JAPD).
  • Être titulaire du permis B.

CONCOURS EXTERNE

Conditions spécifiques

  • Fournir l’attestation de formation aux premiers secours (AFPS) ou à l’unité d’enseignement « Prévention et Secours Civiques de niveau 1 ».
  • Être titulaire d’un des diplômes suivants : brevet d’études du premier cycle, brevet des collèges, diplôme national du brevet ou l’un des diplômes homologués de niveau V.
  • Epreuves physiques et sportives
  • Elles sont éliminatoires, non notées et effectuées dans l’ordre défini et sous réserve de réalisation d’une performance minimale : Natation : 50m nage libre, Endurance cardio-respiratoire, endurance musculaire- abdominale, endurance musculaire des membres supérieurs, souplesse, vitesse et coordination.

Epreuves écrites

  • Questionnaire à réponses ouvertes et courtes à partir d’un document audiovisuel, de diapositives ou de photographies sur un sujet de portée générale – 1 heure, coefficient 3.
  • Deux problèmes de mathématiques – 1 heure 30, coefficient 3.

Epreuves orales d’admission

  • Entretien avec le jury consistant en un exposé de sa candidature, de sa motivation et d’une discussion avec le jury – 15 minutes, dont 5 de présentation et 10 de conversation avec le jury, coefficient 4.

Aptitudes médicales

  • Remplir les conditions d’aptitude médicale et physique spécifiques : avoir un SIGYCOP (profil médical déterminant l’aptitude) au minimum de profil B: 2.2.2.3.3.3.2.

CONCOURS INTERNE  RESERVE AUX SAPEURS-POMPIERS VOLONTAIRES

  • Justifier de trois ans de services effectifs au moins en qualité de sapeur-pompier volontaire, jeune sapeur-pompier, volontaire civil de la Sécurité civile militaire de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris, militaire du bataillon des marins-pompiers de Marseille, militaire des unités d’instruction et d’intervention de la sécurité civile.
  • Avoir obtenu la formation initiale des sapeurs-pompiers volontaires ou une formation au moins équivalente.

Epreuves physiques et sportives

  • Elles sont éliminatoires, non notées et effectuées dans l’ordre défini et sous réserve de réalisation d’une performance minimale : Natation : 50m nage libre, Endurance cardio-respiratoire, endurance musculaire- abdominale, endurance musculaire des membres supérieurs, souplesse, vitesse et coordination.

Epreuves écrites

  • Questionnaire à réponses ouvertes et courtes portant sur les unités de valeur à la formation des sapeurs-pompiers volontaires de 2e classe ( 1 heure, coefficient 3.)

Epreuves orales d’admission

  • Entretien avec le jury consistant en un exposé de sa candidature, de sa motivation et d’une discussion avec le jury – 15 minutes, dont 5 de présentation et 10 de conversation avec le jury, coefficient 4.

Aptitudes médicales

  • Remplir les conditions d’aptitude médicale et physique spécifiques : avoir un SIGYCOP (profil médical déterminant l’aptitude) au minimum de profil B: 2.2.2.3.3.3.2.

CONCOURS DE LIEUTENANT DE SAPEURS-POMPIERS PROFESSIONNELS

Les recrutements en qualité de lieutenant s’effectuent selon l’une des modalités suivantes :

1°) concours externe, dans la proportion de 50 % des postes à pourvoir, ouvert :

  • pour 50 % aux candidats âgés de trente-cinq ans au plus au 1er janvier de l’année du concours et titulaires d'un des titres, diplômes ou qualification de niveau II ;
  • pour 50 % aux sapeurs-pompiers volontaires âgés de trente-cinq ans au plus au 1er janvier de l’année du concours, justifiant de trois ans de services effectifs au moins dans un service d’incendie et de secours en Nouvelle Calédonie et titulaires d'un des titres, diplômes ou qualification de niveau II.

2°) concours interne, dans la proportion de 50 % des postes à pourvoir, ouvert aux sapeurs-pompiers non officiers âgés de quarante ans au plus au 1er janvier de l’année du concours, et justifiant à cette date d’un minimum de quatre ans de services effectifs en cette qualité.

Le programme, le règlement et les épreuves des concours sont ceux en vigueur en métropole à la date d’organisation des épreuves.