Moyens de la DSCGR

Moyens

 

La DSCGC possède deux centres d'interventions et soutien spécialisé chargés de renforcer les moyens des services d'incendie communaux.

Basé à Nouméa et à Koné, les CISS de la sécurité civile regroupent les moyens d'interventions suivants:

Les moyens terrestres

La DSCGC compte 18 véhicules d’intervention dont :

  • 11 engins de lutte contre l’incendie, 
  • 2 ambulances, 
  • 5 engins logistiques ou dédiés à des spécialités opérationnelles.

Les moyens aériens 

  • 1 hélicoptère de type EC 135 équipé d’un treuil, particulièrement adapté aux opérations de secours en Nouvelle-Calédonie, qui peut être aussi engagé par le MRCC pour les sauvetages en mer, DRAGON 988,
  • 3 hélicoptères bombardiers d’eau.

Les moyens humains

Le corps des sapeurs-pompiers de la Nouvelle-Calédonie
Ce corps de sapeurs-pompiers de la Nouvelle-Calédonie est composée à ce jour de 16 sapeurs pompiers professionnels et 60 volontaires. Elle est en capacité d’intervenir sur des actions aussi variées que les feux de forêt, les événements climatiques ou le secours à personnes en tout point du territoire, ainsi que dans les pays et territoires de la région à la demande de l’État et après accord du gouvernement.

Ce corps est composé d'unités spécialisées
Des unités spécialisées ont été créées pour couvrir les risques particuliers sur l’ensemble du territoire évitant ainsi aux communes d’investir dans ces organisations coûteuses :

  • le groupe de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux (GRIMP 988),
  • le groupe de sauveteurs spécialisés héliportés (SSH 988),
  • le groupe de sauvetage aquatique de surface en mer et en eaux intérieures vives (SAV-SEV 988), 
  • le groupe d’intervention à bord des navires et des bateaux (IBNB 988),
  • le groupe liquide inflammable (LIF 988),
  • le groupe de reconnaissance et d'appui robotisé (GRAR 988),
  • le groupe risques technologiques (RT 988),
  • le groupe de soutien sanitaire opérationnel (SSO 988).